SOMMAIRE. Une entreprise publique pendant la guerre : la SNCF, 1939-1945. Actes du colloque de juin 2000.

(image d’illustration)

Si le rôle militaire et économique des transports par fer en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale a été privilégié par l’histoire comme par la mémoire de cette période, l’histoire de la SNCF, entreprise publique créée en 1938 qui a été immédiatement confrontée à la guerre, à l’occupation, aux combats de la Libération reste un champ ouvert à la recherche.


Après l’ouvrage de Paul Durand, La SNCF dans la guerre, sa résistance à l’occupant, paru en 1968 et le rapport documentaire La SNCF sous l’occupation 1939-1945, résultat d’une commande de recherche faite par la SNCF à l’Institut d’histoire du temps présent (C.N.R.S.) remis en 1996 à l’entreprise par Christian Bachelier, et dans le cadre tracé par l’historiographie récente des entreprises françaises pendant la Deuxième Guerre mondiale, l’Association pour l’histoire des chemins de fer a consacré à Une entreprise publique dans la guerre : la SNCF 1939-1945 un colloque qui a eu pour missions d’exposer les acquis et la problématique de la recherche historique, de poursuivre le débat scientifique sur ce sujet et de susciter de nouveaux travaux.

Considérant la SNCF comme un cas dont l’étude justifie les contributions conjointes de l’histoire des entreprises et des administrations, de l’histoire sociale et de celle de la Seconde Guerre mondiale, il encourage les comparaisons avec les autres entreprises et administrations françaises et avec les réseaux de chemins de fer étrangers.

Aujourd’hui, Rails & histoire vise à rendre accessible à toutes et tous l’état de la recherche et des archives liées au thème de la Seconde Guerre mondiale. Dans ce contexte, nous vous proposons de retrouver sur ce carnet de recherche l’intégralité des actes du colloque Une entreprise publique dans la guerre : la SNCF 1939-1945.


Le sommaire des communications, telles que présentées en 2000, avec les liens associés est à retrouver ci-dessous :


Ouverture du colloque

– Allocution de M. Louis Gallois, président de la SNCF, président de l’AHICF
– Ouverture du colloque par M. Jean-Pierre Masseret, secrétaire d’État à la Défense, chargé des Anciens Combattants

Première partie – Quelles archives aujourd’hui pour l’histoire ?

Jean Michel Rat, responsable de la division Ressources documentaires de la SNCF et, Laurence Petit, chargée de mission au Centre d’archives historiques de la SNCF – Les archives historiques de la SNCF

Patricia Gillet, Isabelle Neuschwander, Christèle Noulet, Section du XXsiècle du Centre historique des Archives nationales – Pistes de recherches dans les fonds des Archives nationales et départementales; l’apport du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale au travers, notamment, de la collection Paul Durand

Marilyne Gyrard, Comité central d’entreprise de la SNCF, service central du livre et des bibliothèques – Le “Fonds cheminot” du Comité central d’entreprise de la SNCF

Madeleine Peytavin, Institut d’histoire sociale CGT cheminots – Le classement et l’inventaire des archives de la Fédération CGT des cheminots

Deuxième partie – Une entreprise publique dans la guerre et l’Occupation

  • Entreprise publique et collaboration d’État

Michel Margairaz, professeur à l’université Paris viii -Saint-Denis – IDHE (Institutions et dynamiques historiques de l’économie) – Centre Jean-Bouvier / CNRS – Les relations État, occupant, entreprise : la SNCF parmi les entreprises sous contrôle public, une comparaison

Georges Ribeill, 
directeur de recherche au Laboratoire techniques, territoires, sociétés (École nationale des Ponts et Chaussées) – La stratégie de la SNCF : résistances et compromissions

Paul Van Heesvelde, 
historien, détaché au cabinet du ministre de la Mobilité de la région flamande, membre de la Sous-Commission du patrimoine historique des chemins de fer et du groupe de travail “Histoire ferroviaire” de la SNCB, Bruxelles – Au service de deux maîtres ? – La SNCB pendant la Deuxième Guerre mondiale

  • Du statut des juifs aux déportations

Serge Klarsfeld, avocat, président de l’Association Les Fils et Filles des Déportés Juifs de FranceL’acheminement des Juifs de province vers Drancy et les déportations

Troisième partie – Les cheminots dans la guerre et l’Occupation

Alfred Gottwaldt, Directeur du département des Chemins de fer du Deutsches Technikmuseum Berlin – Les cheminots allemands en France, 1940-1944 : De la fonction d’ “agent technique” pendant la Seconde Guerre mondiale

Eugène Riedweg, Docteur en histoireLa SNCF en Alsace et Moselle de 1939 à 1945 : le rôle des cheminots

Joël Forthoffer, Cadre commercial SNCF, docteur en géographie des transportsLa SNCF : l’Alsace et la Moselle de 1939 à 1945

Yves Machefert-Tassin, Ingénieur honoraire – Le bilan des bombardements aériens des installations ferroviaires, conséquences stratégiques et humaines

Natacha Fromentin, 
Étudiante en D.E.A. – La vie quotidienne des cheminots de la gare d’Amiens : bombardements, sabotages et destructions

Pierre Outteryck,
 Professeur agrégé d’histoire, docteur d’État, président de l’association “Repères et Mémoire du Monde du Travail” – Les cheminots du Nord face à l’occupation hitlérienne

Quatrième partie – La résistance ferroviaire : souvenir, mémoire et représentations


Témoignages filmés présentés par Laurent Douzou, professeur à l’université Louis-Lumière-Lyon II – La résistance des cheminots, un champ ouvert à la recherche

Sylvie Provost,
 Professeur de physique, doctorante à l’E.H.E.S.S. – Le cas de l’évasion de Paul Langevin (2 au 5 mai 1944)

Serge Wolikow, 
Professeur à l’université de Bourgogne, vice-président de l’université – Les syndicalistes cheminots et les images de la Résistance

Christian Chevandier, 
Maître de conférences à l’université de Paris I – Panthéon-Sorbonne – La SNCF, Les cheminots, et la Seconde Guerre mondiale, 1945-2000

Conclusions


Henry Rousso, 
directeur de l’Institut d’histoire du temps présent, membre du comité scientifique du colloqueBilan et perspectives

Clôture du colloque : message de M. Jean-Claude Gayssot, ministre de l’Équipement, des Transports et du Logement


© AHICF & Auteurs, mai 2001


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search